vendredi 23 février 2018

LA FRANCE IMMORTELLE N° 2 - 15 OCTOBRE 1914

LA FRANCE IMMORTELLE
N° 2 (15 octobre 1914)
PROPHÉTIES SUR LA GUERRE
[Date de publication : 15 octobre 1914 - En-tête : Numéro, Prix, Titre spécial du numéro ("Prophéties sur la guerre"), Prix, Date, Titre, Sous-titre et Périodicité, Adresse, Directeur, Abonnement - Pied de page [col. 5] : Sommaire du n° 1 ; Directeur-Gérant ; Imprimeur - Pagination : 1 page] 
Sommaire
Saint-Pol-Roux Annonciations [Sans tomber dans la superstition des augures du genre ancien, ni donner trop à fond dans les présages à la Nostradamus, il n'est pas interdit de se montrer surpris devant certains dire pythiques auxquels les événements en cours répondent si étonnamment. ; Oiseaux, étoile nationale, comète de l'alliance ; Méphistophélès II ; Bismarck, Erzberger, le Chancelier ; Baron de Manteuffel ; Herr doctor Sommerfeld ; Herr professor Rommel ; Le philosophe Schopenhauer ; Henri Heine ; Goethe ; Bernhardi ; Gustave Flaubert ; Un Cheik ; Albert de Mun et Pie X ; Napoléon ; Le père du Kaiser], citations et commentaires (p. 1 [col. 1-2])
Frère Johannès : Prophétie de l'Antéchrist par le Frère Johannès en 1600, prophétie [Note sur la prophétie de l'Antéchrist (p. 1 [bas de col. 5]) : "L'auteur de cette prophétie latine, traduite par Péladan qui la découvrit dans la bibliothèque de son père voici des années, est un moine inconnu, Frère Johannès. Coïncidences frappantes : Le kaiser, luthérien, n'a qu'un bras valide. Gott mitt uns, c'est-à-dire Dieu avec nous, se trouve sur les ceinturons prussiens. L'aigle allemand et l'aigle autrichien symbolisent la Duplice. Le nouveau pape, Benoît, porte le nom du pape de cette prophétie, et semble devoir être l'homme blanc de la prophétie de 1700. A remarquer l'étrange verset sur les prêtres. Au trentième verset, allusion à la Westphalie, pays métallurgique désigné aussi par la prophétie de Mayence. / Si l'on y considère, dit le traducteur, la France comme figurée par le coq, l'Angleterre par le léopard, la Russie par l'aigle blanc, l'Allemagne et l'Autriche par l'aigle noir et par "l'autre aigle" ; si l'on attribue, enfin, le même sens à l'intervention de l'Agneau que dans l'Apocalypse, on ne pourra se défendre d'une véritable émotion à la lecture d'un écrit vieux de trois siècles, où semblent s'évoquer avec une précision si saisissante les vérités - tout au moins les possibilités de demain !"] (p. 1 [col. 3])
*** : Prophétie des Mois datant de 1700, prophétie (p. 1 [col. 4])
*** : Horoscope de Guillaume Ier, Grand-père du Kaiser, horoscope (p. 1 [col. 4])
*** : Deux Horoscopes de Guillaume II, horoscopes (p. 1 [col. 4])
Mme de Thèbes : Oracle de Mme de Thèbes, prédiction (p. 1 [col. 4])
Mme Lenormand : Prédiction de Mme Lenormand (faite en mai 1913), prédiction (p. 1 [col. 4])
*** : Prophétie de Mayence (Prophétie allemande annonçant, en 1854, la chute des Empires austro-allemands), prophétie (p. 1 [col. 5])

    jeudi 22 février 2018

    LA FRANCE IMMORTELLE N° 1 - 8 OCTOBRE 1914

    [Titre : LA FRANCE IMMORTELLE - Sous-titre : Page hebdomadaire (Pendant la durée de la Guerre) - Dates de publication : n° 1 (8 octobre 1914) à n° 8 (7 & 14 janvier 1915) - Périodicité : hebdomadaire (du n° 1 du 8 octobre 1914 au n° 4 du 29 octobre 1914) ; puis bimensuelle (à partir du n° 5 du 5 & 12 novembre 1914 [un seul numéro publié en novembre] au n° 8 du 7 & 14 janvier 1915) - Lieu de publication : Camaret (Finistère) - Format : Journal (380 x 560 mm) - Couverture : néant - Pagination :  1 page du n° 1 au n° 4, puis 2 pages du n° 5 au n° 8 - Prix et abonnements : Le numéro = 5 centimes ; Abonnement = 3 francs - Directeur : Saint-Pol-Roux - Collaborateur unique : Saint-Pol-Roux ; puis, pour le n° 8 : Hippolyte Derrien, Paul Fort, Carlos Larronde, Cœcilian Roux, Un groupe d'artilleurs - Adresse : Camaret (Finistère) - Gérant : Saint-Pol-Roux - Imprimeur : Imprimerie Société anonyme de l'Union Républicaine du Finistère (25, rue Jean Macé, Brest)]
    LA FRANCE IMMORTELLE
    N° 1 (8 octobre 1914)
    [Date de publication : 8 octobre 1914 - En-tête : Numéro, Prix, Date, Titre, Sous-titre et Périodicité, Adresse, Directeur, Abonnement - Pied de page : Directeur-Gérant ; Imprimeur - Pagination : 1 page] 
    Sommaire
    Saint-Pol-Roux Salut à la France immortelle, poème en prose (p. 1 [col. 1 à 3])
    *** : Paroles, citations [de Guillaume II (col. 1) ; Extrait d'un manuel scolaire allemand (col. 2) ; de Napoléon (col. 3) ; de Bismarck (sur la largeur des trois colonnes)] (p. 1 [col. 1 à 3])
    Document
    Bon de "Régularisation de vente de journaux dans les Dépôts"

    lundi 12 février 2018

    LA BATAILLE LITTÉRAIRE (4e année) N° 4 - 25 AVRIL 1922

    LA BATAILLE LITTÉRAIRE
    IVe année - N° 4 (25 avril 1922)
    [Date de publication : 25 avril 1922 - Couverture [imprimée en noir] : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Illustration (A. Blandin), Périodicité - 2e de couverture [imprimée en noir] : Titre, Sous-Titre et Périodicité, Abonnements, Directeurs, Secrétaire-Administrateur, Adresse, Mention ("Adresser la correspondance, les manuscrits, livres et revues, au siège de la Revue : Chaussée de Waterloo, 477, Bruxelles."), Sommaire - 3e de couverture [imprimée en noir] : Encarts publicitaires (Vin tonique GRIPEKOVEN ; Sirop GRIPEKOVEN) - 4e de couverture [imprimée en noir] : Encart ("Pour connaître les Esthétiques nouvelles et les Œuvres les plus significatives de ce temps / Lisez / La Vie des Lettres / Véritable Anthologie internationale d'avant-garde / Directeurs : Nicolas Beauduin et William Speth / Paraît tous les deux mois par volumes de 128 pages minimum, grand format 28 x 19, avec de nombreux Bois originaux et des reproductions d’œuvres des meilleurs artistes contemporains. / Abonnement à 6 numéros : 30 francs adressés 20, rue de Chartres, Paris-Neuilly. / (Il est adressé un numéro spécimen contre la somme de 5 francs.") ; Encart publicitaire (Institut Philotechnique) ; Abonnements pour 1922, Prix du numéro, Imprimeur  - En-tête Page 73 : Titre, Illustration, Date - Pagination : 24 pages] 
    Sommaire
    Horace Van Offel Le Diable dans le Moulin, conte [précédé du chapeau suivant : "Ce conte n'est pas inédit, si ce n'est selon l'intention particulière qu'y a marquée son auteur pour, semble-t-il, élever à son tour une voix simple et fine dans le débat que la Bataille Littéraire a provoqué et qu'elle incline plutôt à clore... par des œuvres." - Bois gravé de Pierre Flouquet au bas du conte (p. 76)] (p. 73-76)
    Pierre Bourgeois : Chroniquement : lieux communs et autres, aphorismes [Extrait d'un volume à paraître, sous le même titre] (p. 77-79)
    Gaston Heux Fête nostalgique, poème (p. 80-81)
    Alexandre Mercereau : Quelques pensées, aphorismes [en note : "Extrait de Pensées choisies, d'Alexandre Mercereau, préface de Carlos Larronde. (Sous presse) Figuière, éditeur, 17, rue Campagne-Première, Paris."] (p. 81-84)
    Marcel Sauvage : Pour une autre Hélène, poème (p. 84)
    Pierre Broodcoorens : Des Précurseurs aux Contemporains (Réflexions critiques sur l'évolution des Lettres belges) (suite et fin), étude [daté "janvier 1922"] (p. 85-88)
    Alix Pasquier : La dislocation du Temps d'après Einstein : I. Promenade le long de la quatrième dimension (p. 89-90) ; II. De Kant à Bergson (p. 91-92) ; III. Le Penseur aux yeux d'enfant (p. 92), étude [à suivre] (p. 89-92)
    D.-J. d'Orbaix Première Image (p. 93) ; Forêts (p. 94), poèmes en prose [Extraits de Projections lumineuses, un volume à paraître] (p. 93-94)
    LE MOIS ARTISTIQUE ET LITTÉRAIRE
    *** : Les Livres [Accusés de réception (liste)] (p. 95)
    D.-J. D['Orbaix] : Les Revues [La Vie des Lettres, n° VIII. "A propos du Poème synoptique sur 3 plans", par Nicolas Beauduin ; "Le Buveur solitaire", par Pierre Reverdy ; "Aspect de deux Poètes", par Jean Cassou ; "Assurance contre le Suicide", par Yvan Goll. Tout le sommaire serait à citer. ; La Revue de l'époque. "Le Roman Moderne, synthèse décorative de la Vie", par Marcel Batilliat ; "Les Scythes", poème d'Alexandre Blok, traduit par Z. Tazieff et R. Vivier. Un essai sur "l'Amitié", par Alexandre Mercereau. 12 bois gravés par A. P. Gallien : portraits des collaborateurs de la revue. ; Lumière est en progrès. Cette revue qui veut étreindre beaucoup ne prend plus trop et choisit... ; La Nervie, n° IV. Une belle revue. Deux tendances cependant : celle de Paris (Antoine-Orliac), nettement choisie ; celle d'ici, qui peut être de Bruxelles ou de Braine-le-Comte... ; Le Monde Nouveau (15 avril). Henri Martineau, ancien directeur du Divan, écrit d'éblouissement sur le succès des volumes de Pierre Benoît... ; La Vie, n° 9. "Alexandre Kouprine", par Henri Mongault... ; Prisma, revue internationale de poésie, publiée à Paris, en langue espagnole, offre un réel intérêt ; Citons encore (liste)... ; A propos d'académie. - M. Léon Debatty, qui pourrait faire autre chose, s'occupe de la littérature des hommes politiques méritants de l'Académie de Bruxelles (Parrain : Mélot du Dy). Voilà qui nous vaut une Terre Wallonne soucieuse des Lettres "belges", au long d'au moins 110 pages... ; Notre collaborateur Pierre-Louis Flouquet vient de publier aux éditions Ça ira, 61, Hofstraat, Eeckeren-Anvers, un curieux album de gravures sur lino. Prix de l'ouvrage : 8 francs. - Bois gravé de Pierre Flouquet en bas de page 96], chronique (p. 95-96)

    dimanche 11 février 2018

    RYTHME ET SYNTHÈSE (6e année) - NUMÉRO SPÉCIAL : HOMMAGE A RENÉ GHIL - 1926

    RYTHME ET SYNTHÈSE
    Numéro spécial : Hommage à René Ghil
    (1926)
    [Date de publication : 1926 - Couverture : Imprimée en noir sur papier brique (Titre du numéro spécial [Hommage à René Ghil (1862-1925)], Contenu, Numéro, Titre, Adresse [59, rue Lepic, Paris, 18e]) - 2e de couverture : muette - 3e de couverture : Titre, sous-titre, Année, Comité de direction, Rédacteur en chef, Éditions Rythme et Synthèse (catalogue) - 4e de couverture : Monogramme de la revue ; Prix du numéro spécial - Page [1] : Page de titre - Page [2] : muette - Hors-texte : Portrait photographique de René Ghil par Choumoff - Page [6] : muette - Page [14] : muette - Page [16] : muette - Page [50] : muette - Page [52] : muette - Page [56] : muette - Page [58] : muette - Page [158] : muette - Page [170] : muette - Page [176] : muette Bas de Page [178] : Gérant, Imprimeur - Page [179] : Tirage (Il a été tiré de ce numéro spécial : / 10 exemplaires sur hollande, hors commerce. / 60 exemplaires sur vergé alfa, à 10 francs. / 1.000 exemplaires sur vélin bouffant, à 5 francs.) - Pagination : 180 pages]
    Sommaire
    Pierre Choumoff : [Portrait de René Ghil], photographie (hors texte)
    Francis Vielé-Griffin : A René Ghil, poème (p. 3-4)
    Paul Jamati : Funérailles, souvenirs (p. [5]-13)
    QUELQUES HOMMAGES
    (p. [15]-49)
    Autant-Lara, P.-N. Autant, Akakia-Viala : Quelle peine nous revient à évoquer..., hommage (p. 17)
    Nicolas Beauduin : C'est avec émotion et respect..., hommage (p. 17-18)
    N. Berthonneau : Son amitié !..., hommage (p. 18-19)
    Ferdinand Brunot : J'ai, en effet, eu le plaisir d'enregistrer..., hommage [sous le nom, la mention : "doyen de la Faculté des Lettres de Paris"] (p. 19-20)
    Jean Cassou : J'ai trop peu subi les principes de René Ghil..., hommage (p. 20)
    Paul Castiaux : René Ghil, je suis venu chez vous..., hommage (p. 20-21)
    Charles Cousin : Vous nous avez quittés, Maître..., hommage (p. 21-22)
    Lucie Delarue-Mardrus : Je n'ai jamais rencontré René Ghil..., hommage (p. 22)
    Pierre Devoluy : René Ghil, ami très ancien et très cher..., hommage (p. 22-23)
    Fernand Divoire : René Ghil est mort..., hommage [en note : "Article paru dans le Journal littéraire du 26 septembre 1925, et reproduit avec l'autorisation de l'auteur."] (p. 23-24)
    Édouard Dujardin : Une oeuvre vécue, en même temps qu'une oeuvre écrite..., hommage (p. 24-25)
    André Fontainas : René Ghil, je l'ai connu au lycée..., hommage (p. 25-26)
    Jean de Gourmont : Je m'associe de tout cœur aux hommages..., hommage (p. 26)
    Marcel Gromaire : C'est avec empressement que j'apporte mon hommage..., hommage (p. 26)
    Henriette et Augustin Hamon : J'ai connu René Ghil vers 1891..., hommage (p. 26-27)
    André-Ferdinand Hérold : René Ghil a donné un grand exemple de probité littéraire..., hommage (p. 27-28)
    Henri Hertz : A côté de Mallarmé qui déboîta la langue des moules de la syntaxe..., hommage (p. 28)
    Jane Hugard : Un animateur nous a quittés..., hommage (p. 29)
    Sébastien-Charles Leconte : René Ghil a laissé une grande oeuvre..., hommage (p. 29)
    Dr J.-C. Mardrus : Mes chers amis..., hommage (p. 29)
    Marcel Martinet : La mort de René Ghil nous a frappés de stupeur..., hommage (p. 30)
    Alexandre Mercereau : La mort de René Ghil, qui avait su garder la jeunesse..., hommage (p. 30-32)
    Pierre Mille : René Ghil ! Nous avions sans doute le même âge..., hommage (p. 32)
    Albert Mockel : Le 7 juin 1887..., hommage [sous le nom, la mention : "de l'Académie belge"] (p. 32-33)
    Gaston Moreilhon : Je caresse le rêve, lorsque je serai libre..., hommage (p. 33-34)
    Antoine-Orliac : Le petit salon de la rue Lauriston..., hommage (p. 34-35)
    Abel Pelletier : Maint poète mort a besoin que le Temps..., hommage (p. 35-36)
    Jeanne Perdriel-Vaissière : La personnalité de René Ghil ne s'aborde qu'avec une sorte de crainte..., hommage (p. 36-37)
    Cécile Périn : Nul plus que René Ghil n'eut conscience de la noblesse..., hommage (p. 37)
    Jean-Joseph Rabearivelo : René Ghil fut réellement un poète et un artiste..., hommage [daté "Tananarive, 16 novembre 1925"] (p. 37-38)
    Rachilde : René Ghil fut un esprit très consciencieux..., hommage (p. 38)
    Henri de Régnier : Le temps me manque pour contribuer..., hommage [sous le nom, la mention : "de l'Académie française"] (p. 38)
    Gustave Reynier : Grand poète, artiste aussi original..., hommage [sous le nom, la mention : "professeur à la Sorbonne"] (p. 38-39)
    Paul-Napoléon Roinard : Vous me demandez mon opinion sur notre très regretté René Ghil..., hommage (p. 39-40)
    J.-H. Rosny aîné : Je le connaissais depuis très longtemps..., hommage [sous le nom, mention : "de l'Académie Goncourt"] (p. 41)
    Saint-Pol-Roux : L'oeuvre fameuse de René Ghil ne m'est pas présente..., hommage (p. 41-43)
    Henri Strentz : Avec René Ghil, la poésie française a perdu..., hommage (p. 43)
    Paul Valéry : Je ne vois pas de carrière plus une..., hommage [sous le nom, la mention : "de l'Académie française"] (p. 44-45)
    J.-J. Van Dooren : En 1887, dans l'Art Moderne, de Bruxelles..., hommage (p. 45-46)
    Fred A. Angermayer : C'est ému et profondément affligé..., hommage (p. 46)
    Zabel Essayan : René Ghil... Ce me fut un éblouissement..., hommage (p. 46-47)
    Halina Izdebska : Qu'il était doux..., hommage (p. 47)
    Sibe Milicic : Ce fut aux réunions d'Alexandre Mercereau, en 1921..., hommage (p. 47-48)
    V. Sévouni : Cher confrère, Un remords m'oblige à me taire..., hommage (p. 49)
    Hilda de Steiger : Maître, j'apporte ce qui reste à côté de ma douleur..., hommage (p. 49)
    UN POÈME INÉDIT DE RENÉ GHIL
    René Ghil : Paroles pour le mariage, poème [en note : "Ecrit pour Mademoiselle Jeanne Berthonneau et Monsieur Marcel Gromaire et dit au matin de leur Mariage, le 7 avril 1920 (note de l'auteur)."] (p. 53-55)
    QUELQUES LETTRES
    (p. [57]-66)
    Joris-Karl Huysmans : [Lettres du 8 août 1886 et du 20 mai 1887], lettres (p. 59)
    Stéphane Mallarmé : [Lettres de Paris et de Valvins par Avon], lettres (p. 60)
    Émile Verhaeren : [Lettre pour remercier de l'envoi du Geste ingénu], lettre (p. 61)
    Valère Brussov : [Lettres de Moscou du 14-27 février 1904 et du 13-26 avril 1904], lettres (p. 62-63)
    Paul Adam : [Lettre pour remercier de l'envoi du livre I de Dire du Mieux], lettre (p. 64)
    John Antoine Nau : [Lettre de Saint-Tropez du 21 janvier 1906], lettre (p. 65)
    Max Elskamp : [Lettre d'Anvers], lettre (p. 66)
    René Ghil : Mer montante, poème autographe (hors texte)
    ASPECTS
    [en note : "Le manque de caractères d'imprimerie du corps primitivement choisi a motivé une composition spéciale des articles parvenus en dernier lieu. Nous prions nos collaborateurs et nos lecteurs d'excuser le défaut d'unité dans la présentation qui en est résulté. (N. de la D.)."]
    (p. [67]-157)
    Constantin Balmont : René Ghil : homme-des-sorts, étude [citation extraite de Les Images du Monde en épigraphe : "... son / contour serré, / pris dans les lignes de son Nom..." - en note : "Cet article a été directement écrit en français par l'auteur."] (p. 69-73)
    Jean Royère : René Ghil mystique, étude (p. 74)
    Marius-Ary Leblond : René Ghil et la science, étude (p. 75-77)
    Marcel Batilliat : René Ghil et l'œuvre-une, étude (p. 78-80)
    Gabriel Brunet : René Ghil, poète épique, étude (p. 81-88)
    Georges Jamati : La pensée de René Ghil, étude (p. 89-92)
    Paul Jamati : Les découvertes techniques de René Ghil : l'instrumentation verbale et les rythmes évoluants, étude (p. 93-98)
    Noël Bureau : De l'intuition dans la poésie de René Ghil, étude (p. 99-104)
    Florian-Parmentier : René Ghil et son influence, étude (p. 105-110)
    Gérard Walch : René Ghil et Le Pantoun des Pantoun, étude (p. 111-118)
    Alexis de Holstein : René Ghil, poète javanais, étude [citation extraite du Pantoun des Pantoun en épigraphe : "Mes yeux que le Touhan' a pris, mes yeux l'ont vu / qui lentement, dans le matin - me souriait... / qui lentement, dans le matin - me souriait : / Mais de ses yeux aussi pâlis que s'il pleurait !"] (p. 119-124)
    Armand Got : René Ghil, poète des écoliers, étude (p. 125-131)
    René Ghil : [Quatre poèmes suivis de leurs commentaires par l'auteur :] Le chant du pêcheur de sardines [inédit] (p. 132) ; La ronde du filet [extrait des Images du Monde (Tome I : 1912)] (p. 133) ; Petit Pantoun des douze mois [inédit] (p. 134) ; Berceuse d'après-midi [extrait de L'Ordre altruiste (Edition 1909)] (p. 134-135), poèmes [en note : "En illustration de cet article, nous publions les quatre poèmes suivis de leurs commentaires, auxquels M. Armand Got fait allusion."] (p. 132-135)
    René Morand : René Ghil intime, étude (p. 136-139)
    Louis Charles-Baudouin : L'isolement de René Ghil, étude (p. 140-141)
    Pierre Viguié : René Ghil au "Sublet", étude (p. 142-144)
    Alexandra de Holstein : A René Ghil, souvenirs d'une collaboration et d'une très grande amitié, souvenirs (p. 145-151)
    Jean de Cours : Adieu à René Ghil, étude (p. 152-157)
    Sadia Lévy : Kinah pour la mort de René Ghil (lamentation sur un mode prophétique), poème (p. 159-160)
    LA PRESSE ET LA MORT DE RENÉ GHIL
    (p. [161]-168)
    *** : [extraits de : L'Intransigeant, Le Figaro, Comœdia, Le Temps, Le Journal, L'Illustration, Le Mémorial des Deux-Sèvres, Liège ; Journal Littéraire, La Vie, Mercure de France, Le Monde Nouveau, Montparnasse ; liste des journaux et périodiques de La presse étrangère ayant rendu compte de la mort de René Ghil] (p. [161]-168)
    *** : Bibliographie [Vers ; Prose ; Traductions (en collaboration avec Mme A. de Holstein ; Poésies mises en musique ; Récitations, conférences, théâtre ; Collabrations ; Iconographie ; A consulter] (p. [169]-175)
    *** : Table des matières (p. [177]-[178])
    Document iconographique
    "René Ghil"
    Portrait photographique par Choumoff

    RYTHME ET SYNTHÈSE (3e année) N° 29 - JUIN 1922

    RYTHME ET SYNTHÈSE
    3e année - N° 29 (Juin 1922)
    [Date de publication : juin 1922 - Couverture : Imprimée en noir sur papier vert, avec encadrement (Année, Numéro, Date, Titre, Sous-Titre et Périodicité, Prix, Adresse) - 2e de couverture : Titre, Périodicité ("Revue paraissant une fois par mois excepté en Août et Septembre"), Adresse, Prix du numéro et abonnement, Directeurs, Mention ("MM. les Directeurs reçoivent les Samedis, après 20 h 30"), Sommaire - 3e de couverture : Dépôts ("RYTHME ET SYNTHÈSE est en vente : / aux "Amis des Livres" (Mlle Adrienne Monnier), 7, Rue de l'Odéon ; et chez Bénard, aux galeries de l'Odéon ; / Crès, 108, Boulevard St Germain." ; / Picart, 59, Boulevard St-Michel ; / Rey, 8, Boulevard des Italiens"), Mention ("Prière d'adresser les mandats ou chèques postaux à Mme Paul Jamati, 15bis, rue Amélie, Paris VIIe.") - 4e de couverture : Éditions Rythme et Synthèse (Adresse ; Vient de paraître : Gaston Moreilhon : Au pays des guignols et des marionnettes / I. La Vision du Petit Homme / Poème / 1 vol. in-18, Prix : 3 fr. // Paul Jamati : Le vent de guerre / Poème symphonique / Précédé d'une Préface et suivi de deux études / 1921 / 1 vol. in-16 jésus, Prix : 3 fr.) Haut de Page [193] : En-Tête (Année, Date, Numéro, Titre, Périodicité) - Bas de Page 216 : Gérant, Imprimeur - Pagination : 24 pages]
    Sommaire
    Mme Ackermann : Le Positivisme, poème [en note : "Extrait du volume à paraître, de M. C. Fusil : Lectures Scientifiques en vers. On reconnaît ici la pensée de M. Berthelot et celle de Taine, lorsqu'il écrivait : "Il est possible que la vérité scientifique soit au fond malsaine pour l'animal humain tel qu'il est fait"." - extrait de Poésies philosophiques] (p. [193])
    Paul Jamati : Questions de technique, étude (p. [194]-200)
    Lucien Fabre : Le Poëte à l'île dormant, poème (p. [201]-202)
    Georges Jamati : L'enseignement de M. René Ghil, étude (p. [203]-207)
    J.-J. Van Dooren : Crépuscule sur la Ville, poème en vers libres (p. [208])
    CHRONIQUES
    Gabriel Brunet : Romans [La Bougie bleue, par Gaston Picard, Paris, 1922, Delalain, éditeur - (p. [209]-210) ; La Loi d'Amour, par Marcel Batilliat, Paris, 1921. Fasquelle, éditeur - (p. 210-211)], comptes rendus (p. [209]-211)
    Georges Jamati : Théâtre [Théâtre des Mathurins (La Chimère). - Césaire, de M. Jean Schlumberger - (p. 211-212) ; Martine, de M. Jean-Jacques Bernard - (p. 212) ; La Farce de Papa Ghéorghé, de M. Adolphe Orna - (p. 212-213) ; Intimité, de M. Jean-Victor Pellerin - (p. 213)], comptes rendus (p. 211-213)
    Georges Jamati : Art [Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts], compte rendu (p. 213-216)
    Tristan Rémy : Note [Congrès international des artistes progressifs], note (p. 216)