dimanche 3 décembre 2017

LA BATAILLE LITTERAIRE (3e année) N° 10 - 25 OCTOBRE 1921

LA BATAILLE LITTÉRAIRE
IIIe année - N° 10 (25 octobre 1921)
[Date de publication : 25 octobre 1921 - Couverture [imprimée en noir] : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Illustration (A. Blandin), Périodicité - 2e de couverture [imprimée en noir] : Titre, Sous-Titre et Périodicité, Abonnements, Directeurs, Secrétaire-Administrateur, Adresse, Mention ("Adresser la correspondance, les manuscrits, livres et revues, au siège de la Revue : Chaussée de Waterloo, 477, Bruxelles."), Sommaire - 3e de couverture [imprimée en noir] : Encarts publicitaires (Vin tonique GRIPEKOVEN ; Sirop GRIPEKOVEN) - 4e de couverture [imprimée en noir] : Encart ("Revue Mensuelle : SIGNAUX de France et de Belgique / Comité de rédaction : André de Ridder, Franz Hellens, André Salmon, Paul-Gustave Van Hecke / Direction pour la France : André Salmon (6, rue Joseph-Bara, 6, Paris VIe) / Direction pour la Belgique : Franz Hellens (1385, Chaussée de Waterloo, Uccle (Bruxelles)") ; Encart publicitaire (Institut Philotechnique) ; Abonnements pour 1921, Prix du numéro, Imprimeur  - En-tête Page 193 : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Sous-Titre - Pagination : 24 pages] 
Sommaire
Horace van Offel Les sept flèches, conte [en note : "Ce conte est extrait du Peintre galant, le nouveau volume qu'Horace van Offel fait paraître en ce moment chez l'éditeur Albin Michel, rue Huyghens, à Paris."] (p. 193-196)
Henri-Édouard Pirenne : Une Lumière (extrait), étude (p. 196-199)
Jean Cassou : Tendresse de la Mort, nouvelle (p. 199-200)
Léon Chenoy : Je me limite (p. 201-202) ; L'orage qui ne vient pas (p. 202-203), poèmes en vers libres (p. 201-203)
D.-J. d'Orbaix : La Femme au Prisme, compte rendu [de La Femme au Prisme de Franz Hellens] (p. 204-206)
Pierre Bourgeois Quatre poèmes : Passade (p. 206-207) ; Samedi (p. 207) ; Compliment ; Chanson (p. 208), poèmes en vers libres (p. 206-208)
Pascal Pia : Manuscrits sur Écorce : Le dernier homme [pour D.-J. d'Orbaix] ; Banlieues basses, poèmes en prose (p. 209)
Eugène Herdies : A un aviateur, poème (p. 210-211)
Georges Guérin : Quatrains : 1. "Au fond du noir abîme où t'a jeté le sort..." ; 2. "Grands coups d'aile noirs des nuits qui s'enfuient..." ; 3. "Les bonheurs ne font pas ce suprême Bonheur...", poèmes (p. 211)
Gustave de Smet : Pêcheurs, bois original [de la Maison d'Art "Sélection"] (p. [212])
LE MOIS ARTISTIQUE ET LITTÉRAIRE
G.-M. Rodrigue : Le poète Thomas Braun, étude (p. 213-215)
*** : Les Revues [accusés de réception] (p. 216)
*** : Livres reçus [Liste] (p. 216)
*** : Communiqués [Manifestation Destrée. - Un comité de Jeunes Artistes et Littérateurs s'est formé en vue d'organiser une manifestation de sympathie en l'honneur de M. Jules Destrée, ancien ministre des Sciences et des Arts... ; Les mardis des Lettres belges. - Le premier Mardi aura lieu le 8 novembre, 134, rue Royale. MM. Lucien Christophe et Théo Fleischmann y parleront des poètes morts à la guerre...] (p. 216)

mercredi 13 septembre 2017

RYTHME ET SYNTHESE (2e année) N° 16 - MARS 1921

RYTHME ET SYNTHÈSE
2e année - N° 16 (Mars 1921)
[Date de publication : mars 1921 - Couverture : Imprimée en noir sur papier vert, avec encadrement (Année, Numéro, Date, Titre, Sous-Titre et Périodicité, Prix, Adresse) - 2e de couverture : Titre, Périodicité ("Revue paraissant une fois par mois excepté en Août et Septembre"), Adresse, Prix du numéro et abonnement, Directeurs, Mention ("MM. les Directeurs reçoivent les Samedis, après 20 h 30"), Sommaire - 3e de couverture : Dépôts ("RYTHME ET SYNTHÈSE est en vente : / à "La Connaissance", 9, Galerie de la Madeleine ; aux "Amis des Livres" (Mlle Adrienne Monnier), 7, Rue de l'Odéon ; et chez Bénard, aux galeries de l'Odéon ; / Rey, 8, Boulevard des Italiens ; / Crès, 108, Boulevard St Germain."), Mention ("Prière d'adresser les mandats ou chèques postaux à Mme Paul Jamati, 15bis, rue Amélie, Paris VIIe.") - 4e de couverture : muette Haut de Page [121] : En-Tête (Année, Date, Numéro, Titre, Périodicité) - Bas de Page 144 : Gérant, Imprimeur - Pagination : 24 pages]
Sommaire
C. Fusil : Panesthésie, étude (p. [121]-125)
Henry Charpentier : Ode au Verbe créateur, poème (p. [126]-127)
Paul Jamati : Les Poètes actuels de la Vie, étude [sur René Ghil, Francis Vielé-Griffin, Émile Verhaeren, Henri de Régnier, Paul Fort, Charles Vildrac, André Spire]  (p. [128]-137)
CHRONIQUES
Gabriel Brunet : Romans [Erewhon, par Samuel Butler (Traduction de Valery Larbaud), Paris, 1921, Nouvelle Revue Française - (p. [138]) ; La Porte des Humbles, par Léon Bloy, Paris, 1921, Mercure de France - (p. [138]-139)], comptes rendus (p. [138]-139)
Georges Jamati : Arts [Le Salon des Indépendants], compte rendu (p. 139-144)
La Direction Note ["Une revue a publié, dans son numéro de février, une note, signée d'un pseudonyme, qui comporte, - parmi des insinuations négligeables, - des erreurs suffisamment graves pour nous obliger à préciser, pour nos lecteurs, l'exactitude des faits qu'elle rapporte. / Il est essentiel notamment de rappeler que notre Revue a été fondée, au même titre, par trois directeurs associés, et que ceux-ci n'ont pas cessé, tant que dura l'association, de fournir le même apport, tant matériel que de pensée. L'ordre alphabétique seul avait d'ailleurs placé le premier le nom de M. Charles Cousin dans notre en-tête. / D'autre part, il n'a jamais été question pour Rythme et Synthèse de se vouer à l'expression des conceptions de M. Charles Cousin sur la Rythmique. Le but de la Revue fut et demeure la défense d'une thèse littéraire, d'ailleurs fort large, - celle de la Poésie cosmique, - qui, par ses tendances scientifiques et évolutionnistes, s'oppose à tout dogme comme à tout sectarisme. / Enfin, des divergences de pensée, d'ordre esthétique et littéraire, ont seules motivé le départ de M. Charles Cousin de la Direction de la Revue. Elles sont survenues du fait que, - selon qu'il résulte de sa lettre du 13 janvier 1921, - son opinion a changé sur les points essentiels des directives, acceptées et précisées en plein accord en novembre 1919. / Une telle note appelait sa réponse dans la revue même qui la publia. Il appartenait à M. Charles Cousin, nettement en cause, de rectifier les erreurs que nous avons dû signaler. Il a d'ailleurs pris l'engagement, écrit et formel, de le faire. / Pourtant, à la veille de mettre sous presse, nous constatons que la lettre rectificative annoncée ne figure pas dans le numéro de mars de la revue dont il s'agit. / Nous tenons à déclarer, dans ces conditions, que M. Charles Cousin ne compte plus parmi les collaborateurs de Rythme et Synthèse."], note (p. 144)

dimanche 10 septembre 2017

LA BATAILLE LITTÉRAIRE (3e année) N° 9 - 25 SEPTEMBRE 1921

LA BATAILLE LITTÉRAIRE
IIIe année - N° 9 (25 septembre 1921)
[Date de publication : 25 septembre 1921 - Couverture [imprimée en noir] : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Illustration (A. Blandin), Périodicité - 2e de couverture [imprimée en noir] : Titre, Sous-Titre et Périodicité, Abonnements, Directeurs, Secrétaire-Administrateur, Adresse, Mention ("Adresser la correspondance, les manuscrits, livres et revues, au siège de la Revue : Chaussée de Waterloo, 477, Bruxelles."), Sommaire - 3e de couverture [imprimée en noir] : Encarts publicitaires (Vin tonique GRIPEKOVEN ; Sirop GRIPEKOVEN) - 4e de couverture [imprimée en noir] : Encart ("Revue Mensuelle : SIGNAUX de France et de Belgique / Comité de rédaction : André de Ridder, Franz Hellens, André Salmon, Paul-Gustave Van Hecke / Direction pour la France : André Salmon (6, rue Joseph-Bara, 6, Paris VIe) / Direction pour la Belgique : Franz Hellens (1385, Chaussée de Waterloo, Uccle (Bruxelles)") ; Encart publicitaire (Institut Philotechnique) ; Abonnements pour 1921, Prix du numéro, Imprimeur  - En-tête Page 169 : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Sous-Titre - Pagination : 24 pages] 
Sommaire
Arthur de Rudder Sur la route de nacre, nouvelle (p. 169-173)
Louis Piérard : Le poème du Hainaut (fragment) (p. 174) ; Remembrance (p. 175), poème en vers libres et poème régulier (p. 174-175)
Henri Vandeputte : Aujourd'hui, poème en prose (p. 175-176)
Pascal Pia : Poèmes : I. "Jolies sirènes de Lutèce..." [A Georges Gabory] (p. 176) ; II. "Les lucarnes, oranges mûres..." [A Franz Hellens] ; III. "A ton cou, ce ruisseau d'étoiles..." (p. 177), poèmes (p. 176-177)
Raymond Limbosch : Petites Chansons pour Rire : L'idéaliste ; Un homme ; Le vice (p. 178) ; Le poil à gratter ; Fait-divers ; Kermesse (p. 179) ; Hôtel de l'espérance (p. 179-180) ; Le doute ; L'amour du prochain ; Le vieil homme (p. 180) ; Les hauts talons (p. 180-181) ; Homo duplex ; Communion ; Optimisme (p. 181), poèmes en prose (p. 178-181)
Albert Bailly Sherwood Anderson : romancier américain, étude (p. 182-185)
Eugène Herdies : Le dieu nouveau (p. 186-187) ; Bilan (p. 188), poèmes (p. 186-188)
Gustave de Smet : Bois original, dessin [Maison d'art "Sélection] (p. 189)
LE MOIS ARTISTIQUE ET LITTÉRAIRE
Albert Bailly : Les funérailles de Prosper-Henri Devos, compte rendu [reproduit le poème "A Prosper-Henri Devos" de D.-J. Debouck] (p. 189-190)
Alix Pasquier : La grande pitié de notre théâtre musical [à propos du Théâtre de la Monnaie], étude (p. 191-192)
A[lbert]. B[ailly]. : Les Livres [Le Récit du Berger, roman par Hubert Stiernet (Lebègue et Cie, Bruxelles) ; Le Chemin des Hommes, par Léon Legavre (Librairie du Peuple)], comptes rendus (p. 192)

RYTHME ET SYNTHÈSE (2e année) N° 15 - FÉVRIER 1921

RYTHME ET SYNTHÈSE
2e année - N° 15 (Février 1921)
[Date de publication : février 1921 - Couverture : Imprimée en noir sur papier vert, avec encadrement (Année, Numéro, Date, Titre, Sous-Titre et Périodicité, Prix, Adresse) - 2e de couverture : Titre, Périodicité ("Revue paraissant une fois par mois excepté en Août et Septembre"), Adresse, Prix du numéro et abonnement, Directeurs, Mention ("MM. les Directeurs reçoivent les Samedis, après 20 h 30"), Sommaire - 3e de couverture : Dépôts ("RYTHME ET SYNTHÈSE est en vente : / à "La Connaissance", 9, Galerie de la Madeleine ; aux "Amis des Livres" (Mlle Adrienne Monnier), 7, Rue de l'Odéon ; et chez Bénard, aux galeries de l'Odéon ; / Rey, 8, Boulevard des Italiens ; / Crès, 108, Boulevard St Germain."), Mention ("Prière d'adresser les mandats ou chèques postaux à Mme Paul Jamati, 15bis, rue Amélie, Paris VIIe.") - 4e de couverture : muette Haut de Page [97] : En-Tête (Année, Date, Numéro, Titre, Périodicité) - Bas de Page 120 : Gérant, Imprimeur - Pagination : 24 pages]
Sommaire
Gabriel Brunet : Logique, Science et Poésie, étude [à propos de : Hans Larsson : La Logique de la Poésie (Traduit du suédois par E. Philipot), préface de E. Boutroux. Édition Ernest Leroux - (p. [97]-101) ; René Ghil : La Tradition de Poésie scientifique. Société littéraire de France - (p. 101-102)]  (p. [97]-102)
Shelley : Hymne à la Beauté Intellectuelle, poème [daté "1816" - traduction de Georges Hain] (p. [103]-105)
Raoul Lecoutour : Surhumaines correspondances, poème (p. [106])
Noël Bureau : Les deux Coquillages, poème en prose (p. [107]-110)
CHRONIQUES
Alexis de Holstein : Poèmes [Exils dorés des Îles, poèmes, par Auguste Brunet, Paris, 1920, La Connaissance], compte rendu (p. [111]-112)
Georges Jamati : Théâtre [Théâtre du Vieux-Colombier. - La Nuit des Rois, de Shakespeare, traduction de Théodore Lascaris - (p. 112-113) ; Memento. - Théâtre des Arts (Société coopérative des auteurs dramatiques français). - Bonheur, de M. Charles Oulmont, Galathée, de M. Alfred Mortier. - Théâtre Moncey. - Le Bourgmestre de Stilmonde, de M. Maurice Maeterlinck, Le Miracle de Saint-Antoine, une très heureuse farce du même auteur. - (p. 113) ;  Deux drames japonais traduits par M. Takamatsu Yoshié. - L'Ermite, par M. Shoyo Tsubochi (Paris, 1920, Société littéraire de France) - (p. 114-115) ; Urashima, par le même auteur (L'effort vivant, juillet-août 1920) - (p. 115-116)], comptes rendus (p. 112-116)
Paul Jamati Les Revues [Dans le Mercure de France (1er janvier 1921) un article de M. Gustave Kahn sur "Paul Verlaine", plus vivant de n'être pas une étude, mais l'évocation d'une figure et aussi d'un temps... ; A propos du roman d'aventure, peut-être un peu trop à la mode, M. Jacques Delebecque donne des pages intéressantes de "Notes sur quelques ouvrages de R. L. Stevenson". / Enfin dans ce même numéro, M. André Fontainas, en déplorant l'abondance des médiocres livres de poèmes, décerne aux éditeurs coupables et aux libraires de justes reproches, et M. Jean de Gourmont résume avec précision la Tradition de Poésie scientifique de M. René Ghil... ; Dans le numéro du 15 janvier, M. Gabriel Brunet consacre au "Jeune Taine" un article d'originale envergure... ; D'octobre à décembre 1920, la Connaissance a publié la traduction, par M. Émile Le Brun, sous le titre : "Fragments de mes vieilles lettres", de pages inédites (même en anglais) du poète Rabindranath Tagore... ; Dans le numéro de décembre, M. Henry Charpentier a donné "l'Ode à la Connaissance", beau et sobre poème d'inquiétude métaphysique, qui, dans une forme pourtant classique, tourmente la multiple évocation des recherches religieuses de l'homme... ; Dans les Marges du 15 décembre 1920, M. Philoxène Bisson raconte : "Au mois de novembre de l'année dernière, nous avions relevé une note peu enthousiaste parue dans Littérature, sur la Nouvelle Revue Française. La désaffection des jeunes menacerait-elle cette curieuse publication ? demandions-nous... ; Mais si, à la Nouvelle Revue Française, le soin fut commis à M. Roger Allard de "couvrir de fleurs" Rythme et Synthèse, combien celui-ci s'en acquitta de mauvaise grâce ! Pourtant il a le ton de la maison. Il excelle à glisser l'éloge insidieux, plus incisif que l'attaque franche... ; Autrement scrupuleux et attentif se montra M. Marcello Fabri, qui, par une intéressante chronique sur ces deux volumes, parue dans la Revue de l’Époque, en décembre 1920, compléta l'article d'ordre général qu'il avait, en juin dernier, consacré à M. René Ghil. / En janvier 1921, c'est sur le Roman et ses destinées que M. Marcello Fabri émet "Quelques idées", parfois neuves... / Enfin, avant de quitter la Revue de l’Époque, je signale qu'en son numéro de février elle annonce ouvrir un "concours de manuscrits", prose, vers, théâtre. La seule condition imposée par les organisateurs est d'être inconnu. Le prix consistera en une édition, chez Povolozky... ; Avec plaisir j'ai ouvert les Feuilles Libres (Janvier 1921), qui n'avaient pas paru depuis Août 1920. Quelle déception ! On semble y tourner au cubisme, voire au dadaïsme... Hors une prose de M. André Spire et quelques autres pages vibrantes, rien n'y rappelle la revue que nous connaissions, où vraiment on se souciait d'art... ; Et puis il y a les revues belges... / Auprès d'un poème de M. Vincent Huidobro et d'un conte de M. Alexandre Mercereau, la Bataille Littéraire publie le 3e acte d'une pièce, signée Albert Bailly, où l'on voit un monsieur, écrasé Sous le joug d'une liaison, abandonner sa femme et sa fille. ; Médicis traduit du flamand une fraîche nouvelle de M. Styn Streuvels. ; Et la Nervie... la Nervie a quarante pages.], chronique (p. 117-120)

samedi 9 septembre 2017

LA BATAILLE LITTERAIRE (3e année) N° 7-8 - JUILLET-AOÛT 1921

LA BATAILLE LITTÉRAIRE
IIIe année - N° 7-8 (Juillet-Août 1921)
[Date de publication : juillet-août 1921 - Couverture [imprimée en noir] : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Illustration (A. Blandin), Périodicité - 2e de couverture [imprimée en noir] : Titre, Sous-Titre et Périodicité, Abonnements, Directeurs, Secrétaire-Administrateur, Adresse, Mention ("Adresser la correspondance, les manuscrits, livres et revues, au siège de la Revue : Chaussée de Waterloo, 477, Bruxelles."), Sommaire - 3e de couverture [imprimée en noir] : Encarts publicitaires (Vin tonique GRIPEKOVEN ; Sirop GRIPEKOVEN) - 4e de couverture [imprimée en noir] : Encart ("Revue Mensuelle : SIGNAUX de France et de Belgique / Comité de rédaction : André de Ridder, Franz Hellens, André Salmon, Paul-Gustave Van Hecke / Direction pour la France : André Salmon (6, rue Joseph-Bara, 6, Paris VIe) / Direction pour la Belgique : Franz Hellens (1385, Chaussée de Waterloo, Uccle (Bruxelles)") ; Encart publicitaire (Institut Philotechnique) ; Abonnements pour 1921, Prix du numéro, Imprimeur  - En-tête Page 145 : Année de publication, Numéro, Année, Date, Titre, Sous-Titre - Pagination : 24 pages] 
Sommaire
Franz Hellens Notes prises d'une lucarne (suite) : L'Afrique tricolore (p. 145) ; Le Géant bleu ; Rappel au Culte primitif ; Music-Hall, miroir du mouvement présent (p. 146) ; L'homme au premier échelon de son oeuvre (p. 147), poèmes en prose (p. 145-147)
Emmanuel Lochac : Sept Tercets sur le Mode japonais, poèmes (p. 147-148)
Henri Vandeputte : Coquillages, poème en prose (p. 148-151)
Fernand Crommelynck : Les Servantes, théâtre [en note : "Extrait des Amants puérils (Édition de la Sirène)"] (p. 151-154)
A.-M. Gossez : Village du Hainaut : Le Ramponneau, poème en vers libres [Pour Léon A. Roger - en pied de poème (p. 157), "bois original de Gustave de Smet (Maison d'art "Sélection")] (p. 155-157)
D.-J. d'Orbaix Kermesses, récit poétique (p. 158-163)
Géo Navez : Le Banjo, dessin [extrait de Miousic, sept poèmes à la louange de la musique baroque, de Paul-Gustave Van Hecke (Maison d'art "Sélection")] (p. [161])
Eugène Herdies : Gloire posthume (p. 163) ; Escaut (p. 164-165) ; Midi (p. 165-166), poèmes (p. 163-166)
LE MOIS ARTISTIQUE ET LITTÉRAIRE
A[lix]., P[asquier]., Albert Bailly : Quelques Livres [Les Dieux tremblent..., par Marcel Berger (chez Albin Michel) - (p. 166-167) - signé A. P. ; Aurel : Simplicité féminine, au secours ! (Sansot-Chiberre) - (p. 167-168) ; Antonin Seuhl : Les Gaîtés de la République de Patati et Patata (Ollendorff) ; Pierre Trocmé : Decrescendo (Gemmes d'art, Paris) ; Maurice Magnien : Le Drame invisible (poèmes dialogués) (Sansot-Chiberre) ; Maria-Magdalena, par Robert de la Villehervé (Sansot-Chiberre) - signés Albert Bailly ; Un jour... et d'autres, poèmes de Vivien Gretor (Ed. Sansot-Chiberre) ; René Boylesve, par Maxime Revon (Sansot-Chiberre) ; Ceux dont on parle : Francis Carco raconté par lui-même et Alfred Machard raconté par lui-même (Sansot-Chiberre) - non signés - (p. 168)], comptes rendus (p. 166-168)
*** : Notes [Gemmes d'art est une fort belle revue, entrée dans la vie des lettres en juin dernier. Elle est dirigée par M. Pierre Legrand, 3, place Verte, à Condé-sur-Escaut (Nord). - Le premier sommaire, fidèle à un programme de sélection, comprend les noms de MM. Maurice Caillard, Marcel Gognet, Pierre Trocmé, André Renaudin, etc. En hors texte, deux bois d'Edouard Lajudie. - Une société d'art dramatique désire créer une oeuvre d'auteur belge. S'adresser au Secrétariat de la Revue.], notes (p. 168)